🎁 Livraison OFFERTE à partir de 50 euros d'achat !

Mon chien tire en laisse : TOP 3 des exercices

Les balades journalières avec un chien qui tire en laisse sont un calvaire.

Nous voyons encore trop souvent des maîtres passer avec leur chien, où l'on se demande si c'est le chien ou le maître qui guide la balade.

Nous allons vous présenter ici les trois meilleurs exercices pour venir à bout de ce problème pour que toutes vos futures balades soient de purs moments de plaisir.

Ces exercice peuvent vous paraître simple et basique mais c'est bien grâce à eux que vous obtiendrez les meilleurs résultats.

Ces exercices sont à effectuer souvent et uniquement quelques minutes pour ne pas que le chien perde sa motivation. Il vaut mieux les faire plusieurs fois par semaine quelques minutes, plutôt que deux fois par mois pendant 2 heures !

 

1 - Le suivi naturel

 

TOP 3 des exercices pour marcher en laisse avec son chien

 

C'est un exercice que vous pouvez mettre en place dès son plus jeune âge et c'est quelque chose de naturel pour lui. Le chien est un animal social qui aime être avec les siens, il ne demande qu'à vous suivre !

Comme le titre le dit, nous allons simplement apprendre à votre animal à nous suivre, naturellement.

C'est un exercice à effectuer au mieux avec une longe de grande longueur (8-10m par exemple) pour la sécurité. Si vous n'avez pas de longe, vous pouvez utiliser votre laisse déroulée et bloquée au maximum.

Le but est qu'elle ne soit jamais tendue, on l'utilise uniquement pour la sécurité et non pour guider le chien.

Vous pouvez aussi effectuer cet exercice dans un endroit clos, et donc ici pas besoin d'attacher le chien, c'est encore mieux !

 

Il faudra aussi le faire dans un endroit dénué de distractions, en tout cas au départ.

 

1/ Vous allez donc vous mettre à marcher simplement d'un pas assez décidé et vous déplacer. 

2/ Continuez à marcher jusqu'à ce que votre chien commence vous suivre. S'il ne vient pas du tout, appelez-le pour le stimuler. C'est possible que vous deviez le faire au début quand le chien n'est pas habitué à l'exercice.

3/ Il vous suit, très bien. Vous changez de direction.

4/ Vous continuez et il vous suit. Ce qu'on veut voir vraiment, c'est le petit coup d'oeil qu'il va donner pour voir ce que vous faites. C'est l'intérêt de l'exercice, il doit toujours avoir un oeil sur vos déplacements.

5/ Vous faites demi tour, et continuez. Changez souvent de direction et variez le rythme de marche.

6/ S'il est attiré par quelque chose ou qu'il ne vous a pas suivi, vous pouvez vous cacher derrière un arbre par exemple. Et attendre qu'il vous cherche et revienne vers vous.

Le fait de se cacher est intéressant car il va ressentir le sentiment de vous perdre et se rappeler qu'il doit toujours faire attention à vous même s'il a trouvé une petite distraction.

 

Vous voyez que l'exercice n'est pas compliqué. Mais c'est un formidable travail de base. 

Si votre chien vous suit sans laisse, imaginez avec la laisse ! En fait, ce travail va faciliter toute la suite.

 

2 - La statue

 

Petit exercice très simple et rapide à mettre en place.

On vous le répète, la majorité du travail se fait en petit exercice lors des balades. Pas besoin, pour un particulier, de faire des séances d'entrainement sans fin.

Il vaut mieux un travail court et régulier.

Donc cette exercice va simplement consister à rester immobile comme une statue.

Votre chien est maintenue en laisse. Vous êtes immobile et vous laissez votre chien faire ce qu'il veut.

Quand il va tendre la laisse, vous ne bougez pas. Bien en position sur vos appuis pour ne pas partir avec le chien.

Il va tenter de tirer puis voyant que cela n'a aucun effet, il reviendra vers vous.

Vous continuez de rester immobile quelques minutes pour qu'il tente de nouveau l'expérience.

Cet exercice va faire comprendre à votre animal que c'est vous qui décidez de la direction et de la vitesse.

Il se retournera pour porter son attention vers vous. C'est ce qu'on recherche.

Lors des balades, le chien doit tenir compte de votre déplacement pour marcher ensemble.

 

Encore une fois un exercice tellement simple qu'on ne pense pas à le pratiquer. Mis en relation avec les 2 autres exercices, vous verrez des résultats impressionnants avec le temps !

 

  

3 - Le réflexe d'opposition

 

 

Les meilleurs exercices pour marcher en laisse avec son chien

 

Comme nous l'avons vu dans notre article sur les raisons qui poussent le chien à tirer sur la laisse que vous pouvez lire en cliquant ici, c'est un réflexe naturel qui pousse le chien à tirer dans le sens inverse de la pression.

Vous tirez à droite, il tire à gauche.

On va essayer ici de limiter cet effet, et faire comprendre à votre chien que c'est son travail aussi, de détendre la laisse. Et qu'au final, c'est bien plus agréable pour lui d'être en laisse détendue.

 

On va se mettre aussi dans un endroit calme sans distraction.

Vous êtes à l'arrêt et votre chien aussi près de vous. Il est maintenue en laisse.

 

1/ Vous allez légèrement tendre la laisse vers sa droite, sans trop de tension mais juste assez pour le forcer à bouger dans cette direction.

2/ Dès qu'il bouge, on le félicite et le récompense (vous pouvez utiliser une friandise)

3/ On recommence, à gauche cette fois. On met une petite tension et dès qu'il détend la laisse et exactement à ce moment, on le félicite et on le caresse.

4/ On fait quelques répétitions, dans différentes directions, de cet exercice puis on arrête.

 

Le but est de faire comprendre à votre loulou que dès qu'il détend la laisse, il est sur la bonne voie. C'est-à-dire qu'il réussit l'exercice.

Le simple fait de voir votre satisfaction devrait déjà le convaincre de recommencer.

On va aider le chien à inscrire dans son esprit cette affirmation :

"La laisse ne doit pas être tendue"

On va aussi limiter ce réflexe d'opposition.

 

 

4 - Conclusion

 

La pratique de ces 3 exercices vous facilitera les balades en laisse.

Cela ne prend que quelques minutes. Pratiquez-le 3 fois par semaine, quelques minutes. Et même tous les jours en début de balade et vous observerez des résultats très rapidement.

On peut pratiquer la statue et le réflexe d'opposition à chaque balade, ce n'est pas difficile. Pour le suivi naturel, cela demande de trouver l'endroit approprié mais c'est aussi facile à mettre en place.

Ne perdez plus de temps à vous balader dans le stress et l'énervement.

Votre chien ne demande qu'à vous comprendre. Si vos consignes sont claires, il vous écoutera.

On dit souvent que le chien n'obéît pas. Mais il ne comprend simplement pas les consignes.

Mettez en place ces petites exercices et facilitez vous la vie !!

 

Si vous avez aimé ces conseils, n'hésitez pas à partager cet article sur Facebook en cliquant sur l'onglet de partage ci-dessous !

 

N'hésitez pas également à visiter nos collections ici, je vous rappelle que nous reversons 1 euro par article vendu à l'association Ani'Meaux, cela finance soins, vaccins et nourriture pour les animaux sauvés de l'abandon !

 

 

 

 

 

 


Partager cet article



← Article précédent Article suivant →


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.