Livraison offerte à partir de 40 euros d'achat !

Comment faire taire un chien qui aboie ?

Vaste sujet non ? C'est pour beaucoup l'histoire de leur vie. Vous avez tout essayé ? Vous avez crié plus fort que lui ? Vous avez jeté dans sa direction tout ce qui était à proximité ?

Les nerfs sont mis à rude épreuve avec le temps. Surtout si vous n'avez pas trouvé de solutions. Vos relations avec le voisinage se dégradent, vos invités sont reçus à coup de milliers d'aboiements. Vraiment une situation qui n'est pas agréable pour le maître.

On peut faire arrêter un chien qui aboie avec le bon apprentissage. On peut empêcher son chien d'aboyer quand on est absent. Tout cela se travaille. 

Et ne vous inquiétez pas, si vous faites ce travail correctement, les aboiements cesseront et votre vie et celle de votre loulou seront bien plus agréables !

 

 

Sommaire

 

1- La communication

2 - Les causes

3 - Méthode d'éducation anti-aboiements

4 - Les colliers

5 - Chien qui aboie toute la nuit ?

6 - Chien qui aboie en notre absence ?

7 - Conclusion

 

 

1 - La communication

 

Que vous le vouliez ou non, votre chien utilise l'aboiement pour communiquer depuis la nuit des temps.

C'est son moyen de communication le plus directe donc le but ici n'est pas de faire taire le chien à jamais. On veut juste limiter les aboiements excessifs et en avoir un meilleur contrôle.

Mais le chien a tout de même besoin d'exprimer ses émotions pour ne pas se renfermer sur lui-même.

Certaines races de chiens ont la réputation d'être des chiens qui aboient beaucoup comme le Chihuahua, le Westie, le York alors que d'autres, c'est tout le contraire ! Par exemple le Lévrier, le Terre-neuve, le Labrador.

Ceci est une généralité et suivant l'éducation, tout cela va s'effacer. Un York bien éduqué aboiera moins qu'un Labrador sauvage !

 

 

chien qui aboie fort

 

 

2 - Les causes

 

Les causes sont bien sûr multiples. Votre chien a toute une gamme d'aboiements en réserve pour s'exprimer !

 

  • Simplement dire bonjour, accueillir (en fanfare)
  • Prévenir d'un danger
  • Menacer
  • Exprimer un besoin (jouer)
  • Par anxiété et stress

 

Chaque partie peut encore être développée en sous-parties.

Par exemple, prévenir d'un danger. Cela peut concerner un chien qui s'approche trop près de son territoire, une intrusion dans la maison. On pense aussi que les chiens ont la capacité de prévenir certains troubles bien avant qu'ils n'arrivent !

C'est prouvé, regardez les chiens sauveteurs en montagne, ou les chiens qui viennent en aide aux épileptiques comme Emma, la fille qui était passée à l'émission "Un incroyable talent", vous vous rappelez ?

Je vous mets le lien vers la vidéo de son passage dans l'émission ici ...

 

 

chien qui protège son territoire

 

On peut parler aussi de l'ennui, un chien qui vous suit avec les yeux doux et qui aboie pour attirer votre attention ne doit pas être ignorer.

ATTENTION, il ne faut pas céder à chaque fois qu'il aboie sinon, pour lui, l'aboiement deviendra la norme pour vous appeler.

Je dis " ne doit pas être ignorer " dans le sens où il faudra réfléchir à une solution pour régler ce problème. Se bloquer 10 minutes par jour pour ne faire QUE jouer avec lui par exemple.

 

 

3 - Méthode d'éducation anti-aboiements

 

C'est très simple. Il faut juste faire attention à rester logique sur la durée et ne pas brouiller le message dans la tête de votre loulou.

Souvent les gens connaissent les techniques d'éducation, mais mal appliquée sur le temps avec des incompréhensions pour le chien, elles perdent leur efficacité.

 

chien qui aboie

 

Donc revenons à nos moutons :

 

La méthode consiste simplement à ignorer le chien quand il aboie, vraiment. Faire comme si cet aboiement excessif, bruyant et inutile ne servait à rien. Vous continuez votre vie comme s'y rien ne se passait.

On ne crie pas sur le chien, on ne l'appelle pas, on ne vient pas vers lui. Comprenez bien que tous ces petits gestes anodins vont lui donner des indications.

Si vous l'appelez, vous lui donnez votre attention. Si vous vous approchez de lui, il est content. Tout cela le confortera dans le fait qu'il doit aboyer pour attirer votre attention !

C'est donc très mauvais pour l'apprentissage.

Ignorez-le le temps qu'il aboie au départ. Dès qu'il cesse, félicitez-le et récompensez-le avec sa friandise préférée. Il sera surpris au début. 

Attendez bien quelques secondes que les aboiements cessent pour ne pas qu'il pense que vous récompensez l'aboiement !

 

- Il sera important d'insérer un ordre comme "chut" à chaque fois. Si au début c'est difficile à mettre en place vous pouvez détourner l'attention du chien en émettant un bruit.

Attention, détourner son attention avec un jouet peut être contradictoire. Il pensera qu'en aboyant il peut jouer avec vous. 

Vous pouvez par exemple jeter un objet au sol dans la pièce, il se retournera et ira inspecter la situation. Il aura arrêter d'aboyer. Venez vers lui et félicitez-le.

 

Il faudra du temps à votre animal pour comprendre qu'en arrêtant d'aboyer vous êtes satisfaits.

Il sera heureux de le faire et les aboiements diminueront avec le temps.

Surtout ne perdez pas patience et persévérez, cela finira par payer ! 

 

- On récapitule :

 

  • On se désintéresse du chien qui aboie en changeant de pièce ou en l'ignorant
  • Dès que les aboiements cessent, on le félicite et le récompense
  • Si c'est difficile, on détourne son attention sans jouer
  • On persiste sur le temps pour avoir des résultats
  • On reste logique pour ne pas troubler le chien
  • Toute la famille doit adopter la même attitude

 

 

4 - Les colliers

 

collier anti-aboiement

 

Vous connaissez déjà notre réponse ? C'est un stress de plus, accompagné d'une violence physique. Inutile.

Pour nous c'est se rajouter des problèmes et compliquer les choses. Si votre chien aboie car il est stressé, vous pensez qu'une décharge électrique soudaine va arranger les choses ? Oui c'est plus facile mais mettez vous à la place du chien, dans sa tête ...

Le collier ne devrait pas être utilisé même si vous avez tout essayé. Si vous n'y arrivez pas, il faut travailler sur vous, sur votre relation avec votre animal. Vous gagnerez l'un l'autre en sérénité.

Notre discours est le même pour ceux qui pensent que frapper son chien est une solution ...

 

 

5 -Chien qui aboie toute la nuit ?

 

chien qui aboie la nuit

 

Cette situation est stressante, c'est vrai. Il faudra essayer de comprendre la cause de l'aboiement. Il est peut-être trop près de la rue et des bruits extérieurs ? Dans ce cas, déplacez son panier vers un endroit plus calme et isolé.

Il a peut-être peur de l'extérieur parce qu'il ne sort pas assez ? Dans ce cas essayez de le sortir plus souvent.

S'il est jeune, il n'arrive peut-être pas à se retenir. Sa vessie est petite. Dans ce cas, apprenez-le à utiliser une litière dès son jeune âge. Ne la placez ni près des gamelles ni près du panier.

Une dernière solution : Utiliser des bruits blancs pour le rassurer le temps qu'il cesse d'aboyer la nuit. Une petite radio avec un son faible, la télévision, un son qu'il a l'habitude d'entendre.

 

 

6 - Chien qui aboie en notre absence ?

 

C'est un sujet qui énerve surtout vos voisins ! Et c'est très difficile pour le maître qui n'est jamais là de mesurer la nuisance de ces aboiements. Si le chien aboie tout le temps quand il est seul, cela va vite devenir insupportable pour le voisinage.

Les chiens sont des animaux très sociaux. Beaucoup peuvent ressentir le stress de la séparation, et déprimer pendant l'absence de leur maître !

Il existe quand même quelques règles à respecter :

 

  • Ne dormez pas avec votre chien, cela empire le stress de la séparation
  • Apprenez à être chez vous sans vous occuper de lui, vaquez à vos occupations et laissez-le faire sa vie de son côté.
  • Entraînez-vous à partir, vous pouvez par exemple faire le bruit des clés, prendre votre manteau et le déposer ailleurs. Ainsi votre chien n'assimilera plus ses bruits à un départ. Le stress de la séparation sera moindre.

  

 

7 - Conclusion

 

calmer les aboiements de son chien

 

Les aboiements peuvent devenir insupportable pour vous et vos voisins. S'ils sont synonymes de peur, de stress, ils le seront aussi pour votre chien qui n'est pas bien dans sa peau.

Tous ces conseils mis en place, peuvent vous permettre d'améliorer les choses et de rendre plus heureux vos loulous.

Ne pas oublier que certains chiens sont naturellement plus sujets aux aboiements et que c'est le moyen le plus naturel de communiquer pour eux !

 

J'espère que cet article pourra réellement vous aider dans votre relation avec vos chiens.

N'hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux en cliquant par exemple sur l'icône Facebook ci-dessous.

 

Je vous laisse aussi découvrir notre histoire ...

Et nos collections ...


Partager cet article



← Article précédent Article suivant →


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Il y a minutes

Une personne a achetée

X