Apprendre Ă  son chien Ă  marcher en laisse

 

Nous revoilà aujourd'hui avec un article qui intéresse tous les amis des chiens et surtout les maitres qui passent leur temps à se bagarrer avec le chien , tirant chacun de leur cÎté, un début de solution qu'il faudra bien sûr largement approfondir.

Je ne peux que vous conseiller de rendre visite aux associations canines prĂšs de chez vous qui pourront personnellement vous aider.

 

Éduquer un chien au quotidien incombe Ă  tous les maĂźtres. Cependant les autorisations comme les interdits, que nous allons nous appliquer Ă  lui faire comprendre, diffĂšrent d’un foyer Ă  un autre. Cependant une rĂšgle reste commune Ă  98 % d’entre eux, faire la connaissance avec un collier et une laisse et faire l’expĂ©rience d'y ĂȘtre attachĂ© avec un individu Ă  l’autre bout qui essaye tant bien que mal de leur enseigner Ă  marcher sans tirer.

Si 98 % des chiens connaissent cette expĂ©rience plus ou moins agrĂ©able ou plus ou moins dĂ©sagrĂ©able, 70 % d’entre eux apprennent Ă  marcher en laisse en tirant de l’autre cĂŽtĂ©.

Toute personne qui a fait l’expĂ©rience, mĂȘme tout simple, de se laisser faire mettre un collier par une autre personne et se laisser guider par cette mĂȘme personne au bout d’une laisse comprendra combien il peut ĂȘtre extrĂȘmement anxiogĂšne de vivre cette expĂ©rience.

Les chiens comme les humains ont cette capacitĂ© sociale Ă  suivre le mouvement pourtant il m’a Ă©tĂ© simple de constater que malgrĂ© tout, les chiens en grandissant apprenaient Ă  marcher en laisse en tirant et pour certains de toute leur force.

Si les chiens, animaux suivant naturellement, se mettent Ă  ne plus suivre c’est que quelque part dans notre apprentissage nous leur avons appris qu’il Ă©tait plus productif de faire le contraire.

 

 

Comment les récompensons-nous à tirer ?

 

Sans nous en rendre compte et quelquefois malgrĂ© notre acharnement Ă  leur apprendre le contraire, par mĂ©connaissance de l’apprentissage nous rĂ©compensons nos chiens Ă  tirer pour atteindre l’objectif qu’ils se sont fixĂ©s.

Notre quotidien, nous amÚne, malgré nous, à ne pas considérer la marche en laisse comme un apprentissage qui répond à des rÚgles logiques.

 

Le clicker-training est une façon simple pour apporter, en rĂ©Ă©ducation, un outil qui permettra aux maĂźtres d’optimiser cet apprentissage et aux chiens la motivation Ă  changer d’attitude. Le clicker-training est la cerise sur le gĂąteau pour l’apprentissage de la marche en laisse.

 

Apprendre Ă  un chiot Ă  marcher en laisse sans tirer est une question de bon sens, de connaissance de l’apprentissage et de concentration quotidienne. Le maĂźtre doit aussi admettre les limites de son chiot et s’y adapter. Il faut les laisser grandir, ils sont capables d’adapter leur comportement et d’analyser les situations pour les revivre ou les Ă©viter.

 

Les accessoires Ă  utiliser ne doivent pas causer de dommages physiques et psychologiques, mĂȘme si, du point de vue du chien, ĂȘtre attachĂ© au bout d’une laisse reste une situation pas incroyablement agrĂ©able, elle ne doit pas ĂȘtre pour autant dĂ©sagrĂ©able. Tout comme il ne doit vous ĂȘtre dĂ©sagrĂ©able de marcher avec votre chien attachĂ© Ă  vos cĂŽtĂ©s. L’apprentissage de la marche en laisse doit ĂȘtre vu comme une danse Ă  deux, on apprend les pas, on aime danser avec l’autre et on y met le rythme.

L’idĂ©e n’est pas d’apprendre aux chiens Ă  marcher au pied, l’idĂ©e est de leur apprendre à marcher en laisse dĂ©tendue, Ă  demander poliment l’autorisation quand il dĂ©sire se diriger vers un objectif et Ă  accepter l’idĂ©e que ce n’est peut-ĂȘtre pas possible Ă  ce moment-lĂ .

 

Les chiens doivent considĂ©rer les personnes qui sont Ă  l’autre bout de laisse, tout comme les maĂźtres doivent prendre en considĂ©ration l’impact de leur action sur le physique de leurs chiens.

 

Un chien bien Ă©duquĂ© Ă  la marche en laisse pourra ĂȘtre promenĂ© par tous les membres de la famille car il ne lui viendra mĂȘme pas Ă  l’idĂ©e de tirer pour atteindre un objectif.

 

Un apprentissage de la marche en laisse bien pensĂ© aura un impact direct sur la façon dont le chien perçoit son environnement et considĂšre la personne Ă  l’autre bout de la laisse. Un chien apaisĂ© de marcher en laisse Ă  cĂŽtĂ© de son maĂźtre optimisera son rappel, qui reste un des problĂšmes majeur d’éducation canine.

Ceci n'est bien sûr qu'un point de départ, une esquisse.

Nous développerons dans d'autres articles plus poussés les techniques particuliÚres.

Nous vous rappelons qu'une visite Ă  l'association canine du coin, ne peut ĂȘtre qu'une trĂšs bonne chose pour vous et votre animal prĂ©fĂ©rĂ©, n'hĂ©sitez pas Ă  franchir le pas !

 

PS : Retrouvez ici nos collections d'accessoires pour chiens et nos vĂȘtements pour chien fabriquĂ©s en France et imaginĂ©s par une crĂ©atrice Française, il vous suffit de cliquer ci-dessous :

Cliquez ici pour découvrir nos collections ...

 

Retrouvez aussi notre histoire, notre façon de voir les choses et nos actions avec la page d'accueil La vie de nos animaux :

Cliquez ici pour revenir Ă  la page d'accueil ...

 

 

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, et n'hésitez pas à partager !!

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s avant d'ĂȘtre publiĂ©s.